Trois livres qui ont changé ma vie


En développement personnel, nous évoquons bien souvent la notion d’éléments déclencheurs.

Un événement déclencheur est relié à une ou des situations à l’origine de nos difficultés, un début de mal-être ou de notre résilience, une volonté d’agir, de comprendre.

Si j’ai pu, au travers, d’un accompagnement personnel, donner du sens à mes expériences douloureuses, comme les plus heureuses, le premier élément déclencheur pour la personne que je suis devenue, aujourd’hui, fidèle à moi-même, à mes valeurs est une rencontre, dans une salle de sport.

Je suis sportive et passionnée de lecture. J’ai été attirée par la Femme, à côté de moi, capable de pédaler et lire, en même temps, avec un intérêt certain et sans distraction, malgré le bruit, l’environnement, les passages des uns et des autres.

Pendant un bon quart d’heure, j’ai senti monter l’envie de découvrir ce livre, tout en me disant que je n’oserai pas aborder cette Personne pour lui demander le titre.

Mais voilà, poussée par mon esprit curieux, une force intérieure, j’ai osé, à la fin de sa séance, l’interroger sur sa lecture.

C’est avec beaucoup de gentillesse, qu’elle m’a présenté la page de couverture. Qui es-tu ? de Lise Bourbeau.

Eh oui, qui suis-je ? Moi, Virginie qui après cette séance, vais rentrer à la maison où me sera reproché,  par mon compagnon, d’être allée à la salle de sport et bien d’autres choses encore, dans la continuité de mon enfance, avec uniquement, le droit de me taire et d’être au « serf-vice » des autres, méprisée.

Le lendemain, même s’il me fallait une autorisation pour faire un achat, je me suis empressée d’aller dans une librairie pour me procurer ce livre.

Je l’ai tout de suite «dévoré». Il a été la lecture-levier de ma motivation à trouver les ressources financières, en toute discrétion, pour commencer un travail sur moi, bénéfique pour me libérer de la notion de «vilain petit canard» intégrée depuis l’enfance, me séparer de cette relation toxique, entamer une reconversion professionnelle. Etre au plus proche de la personne que je suis, intrinsèquement.

Au fil des séances par la compréhension de mon vécu, l’idée a germé, en moi, que le hasard n’existe pas, avec l’appréhension, mais aussi l’interrogation, que si le hasard n’existe pas, mon destin peut-il évoluer ou suis-je destinée à vivre la vie qui est la mienne depuis ma petite enfance ?

D’autant que je me suis aperçue que mon manque d’affection, d’amour a généré un besoin d’être aimé. Besoin source de nouvelles souffrances, blessures, par gentillesse excessive, volonté de ne pas faire souffrir autrui et sentiment de culpabilité.

Pour rebondir sur ce dernier paragraphe et dans le cadre de ma participation au concours interblogeurs, «Les 3 livres qui ont changé votre vie» du blog Des Livres pour changer de vie,  à l’origine de cet article, je recommande,  le livre, Cessez d’être gentil, soyez vrais de Guy Corneau, paru sur ce blog. Il est d’une « grande richesse » pour donner du sens, renouer avec son authenticité, nous libérer de nos peurs, oser dire non… Je l’ai découvert, après avoir la lecture des trois livres qui ont changé ma vie, mais si j’en avais eu connaissance avant, il serait sans doute mentionné dans la liste des trois lectures qui ont changé ma vie.

Et comme le hasard n’existe pas, quelques années plus tard, sur le fil de discussion d’un réseau social, apparaît le livre : Le hasard n’existe pas de Karl Otto Schmidt.

La lecture de ce livre a été la réponse à mes interrogations, mes doutes. Si nous comprenons le sens de ce que nous vivons et en prenons la responsabilité, notre destin n’est pas figé. Nos expériences sont le reflet de nos pensées, nos croyances, nos peurs

Ce qui est intéressant, dans ce livre, c’est que dans chaque chapitre abordé, de pouvons nous approprier des pensées positives, basées sur la confiance et non sur nos peurs.

Augmenter sa confiance, transformer nos pensées est un apprentissage au quotidien. En fonction de nos résistances,  nous pouvons à tout moment, relire le chapitre, écho de nos expériences.

En ce sens, ce livre a été et est un booster pour moi, un livre de « chevet » possible de consulter, à tout moment pour me réaligner,  me recentrer. C’est le premier et seul livre de développement personnel que je me suis autorisée à offrir à mes ami(es).

Etre convaincu de la pertinence d’avoir une attitude positive, confiance en soi et en un Univers plus grand et infini que soi est une chose, mais si cela reste au stade d’une certitude, sans passage à l’action, chaque Etre reste confronté, à ses limites, ses schémas répétitifs.

Pour passer à l’action, la motivation est nécessaire. La motivation se trouve dans le sens, sans lequel nous restons dans le flou et où l’envie et l’enthousiasme sont absents.

Donner du sens, soulève la question de l’intention. Pourquoi, quel est mon intérêt, mon objectif, pour moi ? Son temps de concrétisation ?

L’intention est un plan d’action.

Je remercie mon amie Virginie. Elle m’a fait découvrir le livre Le pouvoir de l’intention du Dr Wayne W.Dyer.

Cet ouvrage est une lecture explicative complétée d’exercices concrets pour faire de toutes nos intentions, la source de nos succès et réussites.

Pour qu’une intention se réalise, elle se doit d’être en accord avec nos pensées, nos paroles, nos actes, nos valeurs, pour éviter toute dualités, source d’auto-sabotage. Nos intentions se doivent d’être un écho à ce qui résonne, intrinsèquement en nous, reflet de nos valeurs, de notre personnalité fidèle à nous-mêmes, libérée de tout jugement.

Cet ouvrage est particulièrement intéressant, instructif, enrichissant. J’y retrouve l’importance du «Je suis» pour faire mes choix et décisions, l’écho à mes croyances, pensées, source de mes expériences (il n’y a pas de hasard) et il me permet de définir, clairement, mes intentions, mes objectifs pour avancer, avec une attitude positive, motivation et volonté à exprimer le meilleur de moi-même.

Trois livres qui m’ont permis et me permettent d’être en lien avec mes ressources, pour changer intérieurement, fidèle à moi-même, pour transformer mes expériences, agir ne plus subir, prendre la Responsabilité de ma vie, oser entreprendre, libre d’être et de faire, vivre avec joie et enthousiasme, connaître le bonheur et surtout l’apprécier, à chaque instant, avec émerveillement.

 

Article rédigé par Virginie Lefranc,
Thérapeute, Coach de vie
Auteur de la chronique « Changer son regard »
Accompagnement à l’épanouissement personnel et professionnel
Gestion stress social et professionnel
Savoir-Etre/Savoir-Faire

Dans le cadre ma participation au concours interblogeurs, «Les 3 livres qui ont changé votre vie» proposé par Olivier Roland  du blog Des Livres pour changer de vie

Je remercie Olivier de m’avoir suggéré, par son concours, de vous partager les trois lectures, source de mon épanouissement.

Il n’y a pas de bonnes ou mauvaises lectures, simplement des livres à découvrir, à lire, suivant notre besoin à instant T.

Je souhaite à Tous de belle lecture, clé de transformation, d’évolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>