Mal-être dans le couple


Stress et mal-être dans le coupleEtre en couple, avoir une relation harmonieuse est un objectif propre à la majorité des individus, pour eux-mêmes et pour leurs enfants. La famille étant une valeur fondamentale dans notre société.

Pendant une période de quelques mois, voir sur trois ans environ, le couple, pour une majorité est fondé sur la passion, l’envie et le besoin de ne former qu’un avec l’autre. C’est le rêve réalisé de la vision d’un couple romantique, tel que nous l’imaginons dans l’enfance.

C’est la période  où le sentiment de confiance en soi grandit, la complicité entre deux êtres favorisant la valorisation. Le couple donne le sentiment de s’auto-suffir et peut avoir tendance à vivre en vase clos, s’isolant ainsi de son entourage, tant familial que social. Pernicieusement, l’un des deux, voir les deux peut perdre son identité propre pour tenter de ressembler à l’autre, d’autant que durant cette période, ce que nous voyons dans l’autre peut être le reflet de ce que nous voudrions voir ou entendre, en fonction de nos idéaux.  

Or, avant d’être un couple, se sont deux êtres différents vivant, en autonomie, avec leurs besoins, leurs valeurs, une vie familiale, sociale et professionnelle.

La période de fusion passée, si chacun arrive à prendre sa place à côté de l’autre, en respect avec soi-même et de l’autre, le couple s’enrichit de ses points communs, mais aussi de ses différences et s’engage dans des projets à long terme, en fonction de valeurs et d’objectifs communs, générant un respect mutuel communément appelé amour.

Tous les couples doivent, toutefois, faire face, en autre à :

La cohabitation (la gestion du quotidien)

L’arrivée d’un enfant

La maladie

La perte d’un être cher

La perte d’un emploi

La mobilité géographique d’un des partenaires

La retraite

Chacun réagissant, à ses événements, en fonction de sa personnalité, son environnement, son vécu, son éducation et de son évolution.

Lors de ces événements, la personnalité de chacun s’exprime et des divergences peuvent apparaître, pouvant faire apparaître chez l’un et l’autre des partenaires des questionnements, être à l’origine d’une remise en question de sa vie et du sens que nous souhaitons lui donner.

Il apparaît que bien, souvent, par peur de blesser ou d’ajouter du chagrin à une situation vécue comme difficile, l’on étouffe ses ressentis, ses émotions, par peur de les exprimer à l’autre. Cette situation peut engendrer un repli sur soi ou au contraire une fuite vers l’extérieur, comme réponse au déni de sa souffrance ou de la souffrance du couple.

En dehors de ces événements, l’absence de projets communs, l’oubli du couple au profit de celui de parents, le sentiment que la relation est acquise,  l’absence de passion, de surprises pour étonner l’autre engendrent également un mal-être et le sentiment pour l’un ou l’autre du partenaire de ne pas être entendue, valoriser.

Au fil du temps, voir des années, en fonction des expériences du couple, la personnalité de chacun est plus présente à l’autre et des désaccords peuvent apparaître.

L’autre n’est pas forcément en cause, mais il devient en inadéquation avec ce que nous sommes devenus et le sens que nous donnons à notre vie.

Cette situation peut engendrer des reproches, des conflits au sein du couple, reprochant parfois à l’autre, nos manques, nos carences.

L’ennui s’installe et le besoin de se retrouver soi,  en accord avec son évolution, ses valeurs, incite à remettre en cause sa vie pouvant générer une séparation, un divorce.

Avant de franchir cette étape, il est nécessaire de prendre du recul sur sa situation en analysant :

          les manques ressentis en tant que personne et dans son couple

          ses besoins en tant qu’individu et de couple

          se rappeler les raisons qui ont motivé le choix de sa/son partenaire, ce qui a généré la rencontre

          d’analyser les bases de fondations de la rencontre en fonction de notre situation au moment de cette rencontre et si celles-ci sont toujours en adéquation avec la personne que vous êtes devenue

          percevoir à quel moment la scission de vos sentiments est intervenue. Est-elle liée à un événement particulier ou s’est-elle émoussée, avec le temps ?

          Avez-vous construit votre relation pour plaire à l’autre,  combler un manque ou en réponse à vos besoins ?

          Vous êtes-vous oublié, dans cette relation ? Si oui, pourquoi ?

          Etes-vous  prêts pour opérer des changements pour maintenir votre couple ? Si oui, quels sont-ils  et définir leur mise en œuvre.

Ce travail entre vous et vous effectué, votre vision de votre couple et de vos besoins définis, un dialogue peut s’amorcer avec votre conjoint(e), avec calme et sérénité.

Un dialogue intérieur est nécessaire avant d’amorcer un dialogue avec son conjoint(e)

Le dialogue est la clé d’une relation harmonieuse et épanouie, lorsque chacun peut s’exprimer sur ses ressentis et être à l’écoute de l’autre, dans un respect mutuel.

Une séparation, un divorce est une décision dure à prendre :

          peur de blesser l’autre

          peur d’être séparé de ses enfants

          peur d’être jugé, voir renié par ses enfants

          peur d’être jugé par son entourage

          peur d’être incompris par le conjoint(e), sa famille, mais aussi de ne pas se comprendre soi-même

          peur de quitter un environnement stable et sécurisé pour aller vers l’inconnu

Ces peurs sont respectables, elles sont en lien avec le respect et l’amour que l’on porte à ses proches et à soi-même et prouve que nous agissons en prenant conscience de la responsabilité de sa vie et de celles que nous avons engendrées.

Se sentir coupable n’a plus raison d’être et permet de conserver l’estime de soi, sans dualité interne, en fonction de ses valeurs.

          Suis-je dans le respect de moi en maintenant une relation insatisfaisante pour moi ?

          Suis- je dans le respect de ma/mon partenaire ?

          Quelles sont mes valeurs ?

          Quelles valeurs je souhaite transmets à mes enfants ?

          Ces valeurs sont-elles en lien avec ce que je souhaite transmettre à mes enfants ?

          Quel est le sens que je souhaite donner à ma vie ?

Agir en conscience, avec responsabilité est une valeur essentielle qui doit être reconnue et entendue. Elle est la preuve que la décision de poursuivre la relation, de se séparer ou de divorcer, en fonction de ses réflexions est une décision, mûrement réfléchie, avec respect pour soi-même et pour chacun des Membres concernés.

Ce questionnement est fondamental pour son épanouissement personnel, dans le respect de soi et de l’autre, de ses enfants, de ses proches.

C’est être responsable et donner du sens à vie.

Pour franchir ces étapes, dans le respect de soi, de son conjoint(e), ses enfants, son entourage, un accompagnement est parfois nécessaire.

Un accompagnement permet :

          de comprendre ses limites, ses blocages, ses croyances

           de clarifier ses idées, sans culpabilité, sans stress mais avec sérénité

          de communiquer dans l’harmonie par un dialogue constructif, avec son conjoint(e), ses enfants, ses proches et son entourage

          de s’épanouir personnellement et professionnellement

          de continuer sa vie, dans le respect de soi et de l’autre en accord avec ses valeurs et le sens que nous souhaitons donner à notre vie

 

Article rédigé et publié par Virginie Lefranc
Thérapeute, Coach de vie, Consultante
Accompagnement à l’épanouissement personnel et professionnel
Gestion stress social et professionnel
Savoir-Etre/Savoir-Faire

Newsletter
S’abonner à la newsletter
Me contacter

La reproduction partielle ou intégrale des éléments précités et d’une manière générale, la reproduction de tout ou partie de cette article, sur tout support quel qu’il soit, est formellement interdite, sans l’accord écrit et préalable de Virginie Lefranc.

2 comments on “Mal-être dans le couple

  • Bonjour,
    Voilà mon histoire. Je suis avec mon Mari sa fait 13 ans et 10 ans de mariage. Nous nous sommes connu au lycée et depuis nous avons construit notre histoire de vie ensemble. Nous avons eu 3 magnifique enfants 1 de 12 ans une de 9 ans et une de 5 ans que des filles. Le longue de notre histoire mon mari n était pas un grand bavard et le long de notre histoire il y a eu beaucoup de disputes manque de compréhension du stresse lors des disputes. On arriver quand même à être épanoui ou du moin j accepter les choses comme elles sont. J était tout le temps entrain de lui dire. Niveau affection j eatit tous le temps entrain de lui dire pourquoi tu me fait pas de câlin Jamie tu le dit je t aime mais je sentait que je l aimer et du moins lui aussi donc je ne poser pas plus de questions que sa je vivez pour construire et gravir dans ma vie avec ma famille. Un jour j ai eu l occasion de trouver du boulot dans une mairie et j ai une la pression d une veille dame qui me faisait de l arcelemznt moral je me sentait vraiment très mal. Et mes sentiment on commencer à me dire alerte général. Je me sentait vraiment très mal cmpalpitation au coeur angoisse ect… et j ai dit a mon mari la phrase qui me venez dans mon coeur. Je ne sais plus si je t aime. J avait l impression que moi je changer mon mari me voyer changer eu une autre vision de vie comme donner le bon exemple a nos enfants je lui reprocher de pas réussir à raviver la flemme de l amour pas assez me changer les expris il me laisser comme sa. Et moi toujours à sauver notre couple donc les tension sont venu je n avait plus envi de faire aucun effort pour mon couple je voulait qu une chose partir mais partir loin. Je me suis dit que sa aller passer. Mais non sa fait 2 ans que dure. Mais je je voulais sauver quelque chose entre nous donc j ai affronter j ai affronter sa aussi pour les enfants car je pense qu ils on beaucoup souffer de cette situation. Entre temps son travail lui a proposer de partir 1 moi et demi en Bretagne. Et quesque sa ma soulager et en même temps je me l angoissée qu il rentre. C t bien car on s appeler tous les soir comme de jeune couple du début. Et pour tant on est jeune moi 30 ans et mon mari 34 ans donc vous imaginez comme on n est jeune. Mais en même temps j avait toujours ses pensée es que je l aime encore mais quesqu il cloche pourquoi somme nous en arriver là. Je voulais avoir une bonne et grosse discution avec mon mari mais j ai l impression que sa n avance pas il fait l autruche ou il dit que tous va bien mais moi je sens bien que sa ne va pas. Il change je change et ne le dit pas que sa va. En contre parti nous essayons de le pas faire ressentir aux enfants donc nous nous mettons d accord sur l éducation et nous essayons de faire comme un couple encore solide ou du moins construisons quelque chose que nous n avons pas fait avant avant d avoir nos enfants car oui nous les avons eu rapidement sans avoir eu vraiment a nous connaître comme il le fallait. Et de retour de son déplacement la tension c était calmer nous avons ressentir l amour le calme la sérénité mais encore inquonsiament a me poser les même questions. Vue venir la bonne nouvelle la lettre que nous attendons depuis 4 ans le changement de travail de mon mari oui c est un travail ou il va beaucoup plus gagner car c derniere annee se n était pas gagner niveau compte en banque beaucoup de découvert. Et la quelques disputé passager comme dans tous les couples mais il me revient l angoise encore plus mais cette fois je gère mais je ne comprend pas alors es que j aime vraiment mon mari si oui je ne me posere pas toute ses questions. En même temps je c que je l aime mais y a quelque chose qui ne va pas mais je n arrive pas a définir koi. L amour oui je c que je l aime encore un peu. Mais dessus dessus que je n arrive pas a retrouver ma relation avec lui du début avant que je lui dise que je crois que je ne l aime plus. Sa me manque manque de me sentir bien manque d avoir une vie heureuse alors que je c que j ai tous pour l être. Merci de me donner quelque conseil s il vous plais

    Reply
    • Bonjour Aliout, je vous remercie pour l’intérêt porté à mon article. Je suis touchée par votre message. Je ressens à sa lecture, votre dualité entre le sentiment d’aimer votre mari et le sentiment d’un « manque », « vide » ressenti intérieurement, pour combler votre relation. Comme évoqué dans mon article, nous sommes des êtres évolutifs. Il arrive parfois que ce qui nous comblait à un moment de notre vie, ne soient plus en adéquation avec nos besoins du moment, tout comme nous pouvons nous interroger sur le sens de la vie, qui nous amène à nous interroger sur nos besoins intrinsèques, notre environnement. C’est un travail intérieur source de questionnement, comme cela semble être votre situation, aujourd’hui. Peut-être vous interrogez vous sur quelle est ma place ? Suis-je à ma place ? Quelle place je souhaiterais avoir ? Il y a sûrement quelque chose qui demande à être entendue. Je vous invite, si vous le souhaitez, à me contacter pour une séance découverte, de 30 mn, gratuite par téléphone. Une opportunité pour mieux comprendre ce qui vous angoisse, trouver réponse(s), à votre questionnement, définir besoins non entendus.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>