Accompagnement à l'épanouissement personnel et professionnel. Savoir-Etre / Savoir-Faire

Mémoire et histoire

Nous intéresser à l’histoire, c’est nous intéresser à des faits, des événements passés qui ont impacté notre environnement. En ce sens, l’histoire nous permet de mieux comprendre, l’environnement sociétal présent, notre évolution, en tant qu’humain, depuis l’origine de l’homme à nos jours. En ce sens, l’histoire est une mémoire objective pour tous. Nous sommes nous-mêmes …

Nous intéresser à l’histoire, c’est nous intéresser à des faits, des événements passés qui ont impacté notre environnement.

En ce sens, l’histoire nous permet de mieux comprendre, l’environnement sociétal présent, notre évolution, en tant qu’humain, depuis l’origine de l’homme à nos jours.

En ce sens, l’histoire est une mémoire objective pour tous.

Nous sommes nous-mêmes des individus dotés d’une mémoire. Notre mémoire est une capacité à nous souvenir de faits, événements, tout comme nous souvenir de l’enfant que nous avons été…

Notre mémoire est sélective. Elle a tendance à conserver ce sur quoi nous portons notre attention. Elle peut donc être source de joie par des apprentissages, vécues positivement et suscitant un intérêt pour nous, comme être source de rancœur, colère, tristesse, lorsqu’un événement, une situation a été vécu douloureusement.

C’est notre mémoire consciente.

Notre mémoire génère des émotions, des ressentis, source de nos pensées. Pour notre survie, ne pas disjoncter, notre mémoire conserve nombre d’informations, dans notre inconscient. Nous retrouvons, également cette situation, lorsque nous avons vécu un trauma, dont nous n’avons plus souvenir.

Notre mémoire fait une sélection pour nous, mais inconsciemment, notre mémoire conserve tout ce que nous avons vécu, avec nos ressentis, nos émotions, y compris ce que nous avons perçu in-utéro, dans notre enfance.

Notre mémoire est dont plus subjective, propre à chacun de nous, en fonction de notre personnalité, notre vécu, notre environnement, y compris celui de nos aïeux.

Le monde évolue, la société évolue, tout comme nous sommes des êtres en évolution.

Nous intéresser à notre histoire personnelle et familiale nous permet de donner du sens à notre passé, pour nous réapproprier l’instant présent, nous autorisez à adapter nos comportements, en fonction de ce qui est maintenant, fidèle à nous-même, dans le respect de nos besoins, nos valeurs.

Nous intéresser à l ‘histoire collective, sociétale, nous rappelle que notre société est composée de femmes et d’hommes, qui ont individuellement et collectivement contribué à notre environnement, par leurs mécanismes de fonctionnement, leurs comportements, dans un contexte.

Notre mémoire nous rappelle notre unicité dans un Tout, que nous sommes Tous Acteurs Responsables, Créateurs, de notre présent, notre futur, pour nous-même, comme pour notre descendance.

Tout commence par soi, notre mémoire est une richesse de notre capital humain pour aller à la rencontre de soi, du monde.

En ce week-end du 11 novembre, je vous invite à découvrir un extrait du livre de Madga Hollander-Lafon «Quatre petits bouts de pains»

« Mon seul désir, que vous trouviez confiance en vous-même, que vous soyez capable de vous engagez en personnes libres.

Restez fidèle à vous-même, ne vous désertez pas en croyant répondre à l’attente d’autrui sur vous, ou par peur d’être moins aimés.

Je vous invite à résistez aux influences extérieures, à choisir vos sources d’informations.

N’avalez pas tout ce qu’on vous raconte comme vérité.

Lorsque vous êtes témoin d’une situation que vous ressentez comme inacceptable, humainement injuste, faites-vous confiance.

Discernez, choisissez et devenez responsables de vos choix.

Transformez l’indifférence et l’ignorance sont pour moi la mort de l’homme, la mort de l’humanité.

Pardonner, c’est changer son propre regard sur soi et sur les autres.

Il vous reste à imaginer à œuvrer ensemble, à cultiver de vrais liens, avec moins de peur, pour retrouver l’espérance en l’humanité de l’homme, pour être des témoins vigilants, aujourd’hui, là où vous êtes.

Vous êtes les bâtisseurs de votre vie et vous êtes responsable de votre devenir. »

Je remercie Magda pour son témoignage, son message.

Vous pouvez recopier ce texte,  l’afficher à un endroit où vous  passez souvent, le conserver avec vous pour le lire, à chaque fois que vous en ressentez le besoin.

Je vous souhaite  d’Etre, avec joie, enthousiasme, Acteur Responsable, Créateur de votre vie par  l’expression du meilleur de vous-même, votre Savoir-Etre, votre Savoir-Faire, pour une vie, un monde respectueux et bienveillant.

 

Outil d’aide :

Se libérer des blessures du passé, pour être Acteur Responsable, Créateur de sa vie

Se procurer l’outil d’aide

Cheminer intérieurement pour se pardonner, arrêter de ruminer le passé

Se procurer l’outil d’aide

Partage d’expérience sur les liens transgénérationnels et leurs impact

Se procurer le livre

Témoignage d’une longue traversée tissée de renaissances

Se procurer le livre

A quoi, à qui notre passé fait écho ?

Lire l’article

Chronique « Changer son regard » : Etre Acteur Responsable de ses décisions

Ecouter/lire la chronique

Chronique « Changer son regard » : Se poser les bonnes questions

Ecouter/lire la chronique

Chronique « Changer son regard » : Oser dire non et oser demander

Ecouter/lire la chronique

 

 

 


Article et texte proposé et publié par Virginie Lefranc, le 9/11/2017
Thérapeute, Coach de vie, Consultante

Accompagnement à l’épanouissement personnel et professionnel
Gestion stress social et professionnel
Savoir-Etre/Savoir-Faire

Newsletter
S’abonner à ma newsletter
Me contacter (séance découverte gratuite de 30 mn)

 

La reproduction partielle ou intégrale des éléments précités et d’une manière générale, la reproduction de tout ou partie de cette article, sur tout support quel qu’il soit, est formellement interdite, sans l’accord écrit et préalable de Virginie Lefranc

 

Paiement sécurisé