Accompagnement à l'épanouissement personnel et professionnel

Recevoir/Donner

Sans stress «Recevoir/Donner» Nous évoquons, souvent, le juste donner et recevoir. Avoir le sentiment de devoir donner avant de recevoir est parfois la source d’une difficulté à trouver un équilibre, à accepter le recevoir. Nous recevons, dès la petite enfance. La vie, l’amour, les apprentissages… Nous donnons parce que nous avons reçu, recevons, avec notre …

Meilleurs vœux de belle et douce année

Je vous remercie pour votre fidélité, votre confiance, l’intérêt croissant porté à mes publications, tout au long de cette année et pour vos témoignages, de plus en plus nombreux, source d’émulation, pour vous accompagner, au plus proche de vos besoins. Je vous souhaite une très belle et heureuse année 2018. De changer votre regard pour …

Faire durer sa relation de couple

Sans stress «Faire durer sa relation de couple» Privilégier le dialogue par une écoute bienveillante et respectueuse. Oser affirmer nos besoins, dans le respect de soi et de l’autre et être attentif au besoin de l’autre. Nous accorder des moments de couple, sans enfants, en dehors de la cellule familiale, un temps d’homme, de femme, …

Les nouvelles technologies

Sans stress «Les nouvelles technologies» Tous nouveaux outils, nouvelles technologies ont leur raison d’être lorsqu’ils sont utilisés intelligemment, avec sens. Toute personne ayant acquis des mécanismes restent avant tout un individu avec un savoir-être à développer nécessaire à son libre-arbitre pour une prise de recul sur les informations et les connaissances reçues via les nouveaux …

Mémoire et histoire

Nous intéresser à l’histoire, c’est nous intéresser à des faits, des événements passés qui ont impacté notre environnement. En ce sens, l’histoire nous permet de mieux comprendre, l’environnement sociétal présent, notre évolution, en tant qu’humain, depuis l’origine de l’homme à nos jours. En ce sens, l’histoire est une mémoire objective pour tous. Nous sommes nous-mêmes …

L’innovation

Sans stress «L’innovation» L’innovation est l’action d’introduire de la nouveauté. L’innovation demande une prise de recul pour nous placer en observateur d’une situation. L’innovation nécessite d’être libéré de toute pression, de stress en lien avec une activité en cours. L’innovation naît de l’imaginaire, de la créativité. Nous accorder des moments de pause, de lâcher-prise pour …

L’angoisse

Sans stress «L’angoisse» L’angoisse est une manifestation profonde d’inquiétude comme l’anxiété face à une attente, un sentiment d’incertitude, d’insécurité. L’angoisse peut survenir de manière ponctuelle et disparaître plus ou moins rapidement. Ponctuellement, l’angoisse est créé par des peurs qui se manifestent, viennent à nous face à une situation, un événement qui nous déstabilise, nous confronte …

L’hypocrisie

  L’hypocrisie est le trait de caractère que nous apprécions le moins. Si l’hypocrisie est un manque de sincérité, de nos relations, nous pouvons, également, être hypocrite avec nous-même. L’hypocrisie est source de dualités en nous. Elle affecte nos opinions, nos sentiments, nos besoins, voir nos valeurs, sans tenir compte de notre ressenti. L’hypocrisie crée …

Découvrir sa richesse

Sans stress «Découvrir sa richesse» La richesse basée sur des biens extérieurs, même si elle peut nous générer une forme de sécurité peut également nous renvoyer à la pauvreté et à une forme d’insécurité consciemment et/ou inconsciemment. La pauvreté par peur de perdre ce qui semble acquis, la peur de manquer, le besoin de combler …

Conscientiser sa douche pour une belle journée

Dès notre réveil, nous pouvons être perméables à nos émotions, ressentir le stress, de la journée à venir. Accueillir et accepter cette situation,  n’augure pas de la réalité de notre journée. C’est une opportunité pour la transformer en émulation positive pour nous. Ressentir et s’ouvrir au bonheur d’une belle journée, c’est possible Dès notre lever, …

Cigale ou fourmi

Sans stress «Cigale ou fourmi» L’anticipation prime l’action. L’anticipation, comme l’action doit être en adéquation avec nos valeurs, nos besoins. Combler nos besoins, c’est être dans le respect de soi pour éviter des dualités source de stress. L’anticipation puis l’action ne doit pas répondre à une peur, comme la peur de manquer, par exemple, car …

La gratitude, le merci

Sans stress «La gratitude» Nous demandons bien souvent de dire merci à nos enfants et pourtant combien de fois oublions-nous de leur dire merci. Il arrive aussi que nous leur disions merci avant même de leur demander de faire, pour satisfaire notre besoin, créant ainsi le sentiment que le merci peut-être utile pour obtenir quelque …

L’essence de la vie

Sans stress «L’essence de la vie» Nous parlons souvent de but de la vie. Un but est un objectif à atteindre. Personnellement, je préfère, pour ma part évoquer l’essence de la vie. L’essence de la vie, c’est oser s’accorder la liberté d’être soi, pour savourer chaque instant, sans culpabilité, dans la sérénité, l’émerveillement et la …

Guerrier ou Conquérant

Sans stress «Guerrier ou Conquérant» Beaucoup d’entre nous, nous plaignons de la violence dans le monde et pourtant par nos simples paroles, nous nous voyons en guerriers et la vie comme un combat. Nous sommes ainsi nous même, dans la création d’une forme de violence par la dualité que nous créons avec nos pensées, nos …

Vaincre ses peurs

Sans stress «Vaincre ses peurs» La peur est un sentiment que tout individu éprouve face à l’inconnu, des doutes. Les peurs favorisent l’immobilisme, la soumission et génèrent du négatif. Dépasser nos peurs nécessite de les affronter, les accueillir comme une partie de soi et non soi. Par l’accueil et l’acceptation, nous nous autorisons à les …

Oser pour être l’acteur de ses réussites

Sans stress «Oser  pour être l’acteur de ses réussites» Oser est la clé pour ne jamais vivre avec des regrets et contribuer à la confiance et à l’estime de soi. C’est en conscience savoir que tout n’est pas linéaire, mais changement perpétuel. Nous sommes parties prenantes de notre bonheur, notre épanouissement, nos réussites, tout en …

Jalousie entre frères et soeurs

Sans stress « Jalousie entre frères et soeurs » En tant que Parent aimant, nous avons l’envie et le souhait de ne pas faire de différence entre nos enfants. Or, nos enfants sont des êtres différents, avec bien souvent un âge différent, une sexualité différente. En fonction de la place de l’enfant au sein de …

Animal de compagnie

Sans stress « Animal de compagnie »   L’important avant de choisir, un animal de compagnie, chat ou chien ou autres, il est salutaire de s’informer sur son hygiène de vie, ses besoins, afin d’être en adéquation avec ses propres besoins, en tant que personne. C’est éviter ainsi toute déconvenue, tant pour l’animal que pour …

Garde des petits enfants

Sans stress « Garde des petits enfants » En tant que Grands-parents, être en lien avec ses petits enfants permet de s’apporter de la joie, de se connecter à son âme d’enfant, retrouver sa spontanéité. En tant que Parents confier nos enfants à nos Parents est un confort et une sécurité et génère également de …

Mieux dormir

Les cd MIEUX DORMIR Sont des outils d’accompagnement pour favoriser un sommeil de qualité Le sommeil est un temps de récupération physique et psychique. Son temps varie d’un individu à un autre, mais il est essentiel pour l’équilibre de tous. L’insomnie, les difficultés d’endormissement peuvent apparaître, à tout moment de notre vie, en fonction de …

La performance individuelle

Sans stress « Le performance individuelle » La performance individuelle orientée principalement, voir uniquement sur le résultat répond, pour nombre d’entre nous, à nos besoins de reconnaissance, de valorisation, parfois peut entendus dans notre enfance. En fonction de notre personnalité, la performance individuelle orienté résultat, devient alors l’occasion de prendre « notre revanche », de …

Développer son pouvoir personnel

Le cd DEVELOPPER SON INFLUCENCE PERSONNELLE Est un outil d’accompagnement Pour transformer ressentis positifs et pensées négatifs en positifs Développer son pouvoir personnel, c’est développer sa confiance en soi pour exprimer son intégrité, avec authenticité, sans prise de pouvoir sur autrui. Etre conscient de son pouvoir personnel permet d’oser exprimer le meilleur de soi, d’affirmer …

Méditation

Le guide gratuit MEDITEZ EN 5 MINUTES Est un outil d’accompagnement sur les bienfaits de la méditation en pleine conscience Dans les moments où nous sommes fragilisés, nos émotions s’éveillent pour nous rappeler des besoins non entendus. Lorsque nos émotions sont présentes, les accepter est salutaire, c’est s’autoriser à ne pas lutter contre, à ressasser …

L’autorité

Sans stress « L’autorité » L’autorité comme moyen de pouvoir est à bannir. Si l’autorité a pour but d’imposer ses volontés à autrui, sans notion de respect et de bienveillance, elle est perçue et vécue comme dérangeante. L’autorité n’encourage personne à s’engager, à œuvrer à un objectif commun. L’objectif est perçu et vécu comme personnel …

Etre authentique

Sans stress « Etre authentique » Etre authentique, c’est être honnête avec soi-même, oser et accepter d’être soi. Oser exprimer ses valeurs, ses besoins, avec sincérité, sans rien attendre en retour. Etre authentique, c’est accepter ses forces, comme ses faiblesses. Etre authentique, c’est être dans la conscience de l’instant présent, de ce qui est. Accepter, avec bienveillance …

Dys – Guide d’appui

Guide d’appui pour l’élaboration de réponses aux besoins des personnes présentant des troubles spécifiques dys, du langage, des praxies, de l’attention et des apprentissages   S’abonner à ma newsletter

Aller à l’essentiel

Sans stress « Aller à l’essentiel ». Aller à l’essentiel, c’est écouter et définir nos besoins, nos objectifs et distinguer l’urgent, le prioritaire… Aller à l’essentiel, c’est agir sur ce qui peut l’être et lâcher prise sur ce sur quoi nous n’avons pas de possibilité d’action. Pour aller à l’essentiel, il est essentiel de s’accorder du temps …

A quoi à qui notre passé fait écho dans notre présent

Nos croyances, nos fidélités trouvent leur origine, bien souvent dans notre histoire familiale, mais également dans l’histoire collective, source de mécanismes d’adaptation et de fonctionnement aux Membres de notre Fratrie et par écho à nous-même. Nos croyances, nos fidélités et nos mécanismes d’adaptation, consciemment et inconsciemment, nous impacte personnellement, mais également professionnellement, les deux étant …

Agir c’est réussir

Sans stress «Agir, c’est réussir» Mûrir une réflexion est salutaire pour définir clairement un objectif, donner du sens au but souhaité à atteindre, en fonction de ses besoins, ses valeurs. L’anticipation prime l’action. Visualiser un objectif comme réussi avant sa concrétisation est un atout pour en ressentir les bienfaits et crée la motivation. Mais si …

Accepter notre vie, chemin de notre bonheur

Sans stress «Accepter sa vie, chemin du bonheur» L’acceptation des circonstances de notre vie tout comme l‘acceptation de soi, l’accueil de nos émotions évite une lutte inutile. Confronté à une situation ressentie comme dérangeante, insatisfaisante, l’acceptation permet d’orienter nos pensées, nos actions sur ce qui peut être changé et d’être ainsi le conquérant de la …

Handicap – Guide d’évaluation pour accessibilité boutique

Dpt 33. Guide d’évaluation de l’accessibilité de sa boutique et si besoin du coût de la mise en conformité

Dys – Résultat étude

Résultat étude. Elaboration d’un instrument transdisciplinaire de mesure des habiletés et des besoins des enfants et adolescents et de leur famille

Handicap – Enquête nationale

Enquête nationale sur les besoins en accompagnement éducatif des familles

Handicap invisible – Recherche de témoignage

Dpt 91. 20 au 24/04. Pour réalisation film, besoin de témoignage de personnes concernées par le handicap invisible Personne à contacter : Peggy via page Facebook https://www.facebook.com/mavoixpublique?sk=timeline&app_data

Dys – Résultat étude

Résultat étude. Elaboration d’un instrument transdisciplinaire de mesure des habiletés et des besoins des enfants et adolescents et de leur famille

Autisme – Applications pour tablettes numériques

Autisme. Applications pour tablettes numériques en fonction des besoins des personnes autistes

Handicap – Salon adapté au Salon du livre

Handicap. Dpt 75. 20 au 23/03. Salon du livre. Un stand regroupe les principaux éditeurs et acteurs pour la mise en avant de la lecture adaptée pour les personnes à besoins éducatifs particuliers (cécité/surdité)

Handicap – Résultat étude

Handicap. Résultat étude. Thème : »Les besoins des personnes en situation de handicap de « grande dépendance » et de leur entourage »

S’écouter, être écouté et écouter nos interlocuteurs

Si la perte d’audition est vecteur de décrochage social, une des grandes sources de stress, dans notre quotidien est la difficulté à nous écouter, à être écouté, avec le sentiment de ne pas être écouté, entendu, tout en devant être à l’écoute de nos interlocuteurs. Mais d’où vous vient cette difficulté à nous écouter, à …

Oser être soi, oser dire, oser faire

Comment nous libérer de la peur du risque et osez nous mettre en mouvement ? Nous avons tous entendus, dans notre enfance, le mot « attention ». Attention, dans le sens : prends garde. Attention de ne pas tomber, de ne pas te brûler… Et pourtant, malgré cet avertissement, en tant que petit enfant spontané …

Handicap – Théâtre et accessibilité – Journée d’accompagnement

Handicap. Dpt 92. 10/02. Dans le cadre du cycle théâtre et accessibilité, journée d’accompagnement des professionnels de la culture pour répondre aux besoins des publics en situation de handicap. Programme : éduquer, créer, programmer

Cécité et mal-voyance – Application pour création d’un réseau de mise en ligne

Cécité et mal-voyance. Application pour création d’un réseau de mise en lien de personnes aveugles ou mal-voyantes avec des personnes désireuses de prêter leurs yeux pour aide ou besoin de conseil ponctuel

Handicap – Site de mise en relation Famille/Accompagnants

Handicap. Site de mise en relation des familles de personnes à besoins spécifiques avec des accompagnants

Dys – Guide d’appui

Dys. Guide d’appui pour l’élaboration de réponses aux besoins des personnes présentant des troubles spécifiques du langage, des praxies, de l’attention et des apprentissages

Commencer l’année, avec confiance, par l’écriture de ses souhaits

En ce début d’année, nous souhaitons nos vœux à vos proches, notre entourage, nos proches et notre entourage nous souhaite également les leurs. Mais pensons-nous à nous souhaiter une belle et heureuse année, à exprimer nos souhaits ? Car qui mieux que nous connaît nos envies ? Nos objectifs ? Notre jardin secret ? Une …

Meilleurs voeux

Je vous remercie de votre confiance et de l’intérêt porté à mes publications tout au long de cette année. Je vous souhaite une belle fête du bout de l’an et une belle et heureuse année 2015. Que cette nouvelle année, soit l’année de la reconnaissance et la valorisation de vos ressources, aptitudes, talents et besoins, …

Savoir Etre/Savoir Faire

En tant que femme ou homme, nous sommes Responsable de la richesse de notre capital humain et de notre bonheur, notre épanouissement. L’acceptation, la reconnaissance, la valorisation de nos ressources, aptitudes, talents et de nos besoins, est la clé de notre épanouissement personnel et professionnel, gage d’une bonne santé et de notre équilibre psychique et …

Impression de perdre le contrôle de sa vie

Nous pouvons tous à un moment donné de notre vie, être sujet à « une crise existentielle ». Celle-ci peut survenir suite à un événement particulier ou tout simplement être une succession de ressentis négatifs sur sa vie en général. La vie n’est pas linéaire, nous pouvons Tous être confrontés à un moment de notre …

Pack pro – Investir dans le SAVOIR-ETRE pour valoriser le SAVOIR-FAIRE

En tant que Dirigeant d’entreprise, Responsable des Ressources Humaines, la valorisation, la reconnaissance des talents et des besoins de vos collaborateurs, est la clé de la réussite pour la meilleure adéquation entre talents et performances de votre entreprise. Investir dans Le SAVOIR-ETRE pour Valoriser le SAVOIR-FAIRE 10 séances d’une heure Sans femmes et hommes, pas …

Parler de la mort à son enfant

La mort fait partie du cycle normal de la vie. Elle est la première source de stress. En parler avec son enfant est parfois complexe par la peur qu’elles éveillent en nous et par les tabous qui l’entourent. La mort intervient le plus souvent, à l’extérieur de l’environnement familial de l’enfant : hôpital, voies publiques. …

Parler de la mort à ses enfants

La mort fait partie du cycle normal de la vie. Elle est la première source de stress.

En parler avec son enfant est parfois complexe par la peur qu’elles éveillent en nous et par les tabous qui l’entourent.

La mort intervient le plus souvent, à l’extérieur de l’environnement familial de l’enfant : hôpital, voies publiques. La peur de la mort, par son incompréhension par l’enfant s’associe à la peur d’un environnement qu’il perçoit comme pouvant être dangereux.

Petite enfancePetite enfance, enfance

Au cours de son apprentissage, entre 5 ans et 7 ans, l’enfant prend conscience que la mort existe et pose des questions auxquels il est salutaire de répondre pour le préparer et l’informer des deuils qui font partie intégrante de l’existence de chaque être humain. C’est l’informer que personne n’est éternel et que les êtres chers qui l’entourent ou l’entoureront peuvent disparaître un jour.

Il est salutaire de répondre aux questionnements de l’enfant avec des mots simples et compréhensibles pour son âge et de s’appuyer sur des situations en lien avec ses centres d’intérêt. Les dinosaures souvent appréciés par les enfants, par l’imaginaire qu’ils suscitent peuvent être un point de départ pour évoquer la vie et la mort.

Lorsque le décès d’un proche survient, la mort réveille les inquiétudes et les interrogations de l’enfant.

Quelque soit l’âge de l’enfant, l’enfant doit toujours être informé du décès d’un être proche, pour éviter que dans le temps, l’absence d’un être cher se transforme en non-dit.

L’information doit être accompagnée de paroles consolatrices pour lui éviter tout sentiment d’être abandonné. Je suis là, je m’occupe de toi, je t’aime, c’est normal que tu sois triste, que je sois triste. Pour accentuer la « normalité » lui parler, par exemple, de la météo, le ciel est parfois nuageux, il pleut, le soleil est toujours derrière les nuages, même si je suis triste, le soleil est et sera toujours présent dans mon cœur et le soleil revient toujours en lui évoquant toutes les belles choses présentes dans sa vie et qui ont fait la joie, le bonheur de la personne disparue. C’est autoriser l’enfant et s’autoriser à donner de la vie à la vie.

Proposer à l’enfant de participer au rituel des obsèques est souhaitable. C’est l’inclure dans l’émotion familiale et lui permettre de donner à la mort sa réalité. Il est toutefois, salutaire de ne pas l’imposer à l’enfant si celui-ci le refuse, mais de l’accompagner dans le respect de sa décision.

L’enfant est ainsi plus à même de comprendre les sentiments de tristesse, colère, mal-être des personnes qui prennent soin de lui et de le rassurer sur l’amour et l’attention qu’on lui porte.

C’est ainsi que l’enfant intègre progressivement le caractère définitif de l’absence de l’être cher.

Une des plus grandes questions des enfants est le devenir des personnes disparues.

Difficile d’y répondre, personne à ce jour, n’a de certitude à ce sujet.

Nous avons le plus souvent tendance à dire à l’enfant que l’être cher sera toujours présent sans qu’on le voie. C’est une des grandes peurs des enfants qui pensent ainsi que l’être cher le regarde et le surveille et l’amener à perdre sa spontanéité, sa joie par la pression ressentie.

L’enfant ne doit pas rester dans l’attente du retour du disparu ou déclencher la peur d’aller se coucher, éviter d’évoquer que l’être disparu est parti ou qu’il dort

Il est préférable d’évoquer que la personne disparue sera toujours présente dans son cœur et de lui rappeler que celle-ci l’a aimé et souhaite qu’il reste l’enfant heureux qu’il était en compagnie de celle-ci.

La suggestion de Françoise Dolto d’évoquer « Il est mort parce qu’il a finir de vivre » est à préconiser, elle permet à l’enfant de reporter à longtemps l’hypothèse de sa propre mort.

Le rassurer est essentiel pour satisfaire son besoin de sécurité.

AdolescenceAdolescence

Le processus du deuil chez les adolescents est équivalent processus du deuil chez les adultes cf. article « Stress et deuil » http://www.stresspsychotherapie.fr/stress-deuil/.

Comme pour l’adulte, le deuil affecte son affect, son émotionnel, le renvoie à l’ultime existence de sa vie, à ses peurs, ses angoisses, associés à un sentiment de perte, de manque.

Ces réactions peuvent être immédiates ou s’installer progressivement, le temps confirmant l’absence, l’inéluctable.

Le cheminement du deuil est propre à chaque enfant, au regard de sa perception face à cette situation et de la perte des repères que celui-ci engendre, dans sa vie d’adolescent.

L’adolescence est une période ou l’enfant doit garder confiance en l’adulte. La vérité sur le deuil doit être dit et formulé avec des mots simples et l’adulte doit répondre aux questions de l’adolescent. Pour les questions sans réponse, l’adulte doit faire preuve d’humilité et oser avouer à son enfant qu’il ne sait pas. Comme pour le petit enfant, l’adolescent a besoin d’être sécurisé et rassurer sur l’amour et l’attention qu’on lui porte et continueront à lui apporter.

A l’adolescence, les réactions des enfants sont plus vives, au regard de l’évolution qu’ils perçoivent en eux et autour d’eux. Lors du deuil, les émotions et sentiments comme la tristesse, la colère, l’abandon, le ressentiment, le sentiment d’injustice, voire de trahison sont également exacerbés.

A l’adolescence, les sentiments d’amour et de haine sont souvent intensifiés. Lors d’un deuil, si la relation avec la personne décédée était source de conflits ou de désaccord, l’adolescent peut ressentir de la culpabilité.

La mort d’un être cher à l’adolescence se superpose au deuil de l’enfance. Regard du petit enfant vers l’adulte en devenir, au niveau corporel, mais également dans sa relation avec ses Parents où le détachement est nécessaire pour sa construction.
Tout deuil est une période de solitude intérieure.

Le deuil d’un proche confronte l’adolescent à l’existence de la mort et de son invulnérabilité par la prise de conscience qu’il peut aussi mourir. Le deuil renforce ainsi le questionnement propre à l’adolescence sur le sens de la vie.

Le deuil peut parfois faire régresser l’adolescent vers l’enfance ou au contraire accélérer sa maturité, par sa tendance à se responsabiliser, pour aider et protéger son entourage.

Tout comme pour le petit enfant, il est salutaire de proposer à l’adolescent de participer aux au rituel des obsèques, c’est l’associer et lui donner la place qui est la sienne, dans cette épreuve.

La difficulté chez l’adolescent à exprimer ses émotions, comme la tristesse est proportionnelle au sentiment de faiblesse qu’elle lui renvoie et à la peur du regard et du jugement de son entourage tant familial que social. La tristesse est une émotion comme la joie, elle a sa raison d’être. Eviter tout jugement à cet égard est fort salutaire.

Face à l’impuissance à consoler et à soulager leurs proches, certains adolescents peuvent devenir agressif et chercher inconsciemment le conflit.

L’attitude de l’entourage a un effet miroir sur la manière dont l’adolescent vit le deuil. Selon que les adultes expriment ou pas leurs émotions, leurs attitudes a un impact sur l’expression des sentiments de l’adolescent.

En tant qu’adulte, exprimer ses sentiments face à son adolescent, c’est lui permettre de s’autoriser à les vivre, sans jugement avec bienveillance et de le rassurer sur la normalité de ce qu’il vient. C’est créer un lien entre l’adolescent et l’adulte.

La perte d’un être chère à l’adolescence peut-être vecteur d’un décrochage scolaire, de fatigue, de problèmes de santé, de changement de caractère.

L’adolescence est une période où l’enfant à tendance à se mettre en danger, le deuil peut ainsi être le départ de comportement à risque, comme les addictions.

L’adolescent peut sembler indifférent au deuil qui l’entoure et à la recherche de son autonomie à du mal accepter de l’aide.
Si le rôle de l’entourage est essentiel pour le soutien d’un adolescent en deuil, il est toutefois parfois difficile pour les proches d’accompagner l’adolescence, étant soi-même impacté émotionnellement.

Privilégier au maximum une écoute bienveillante, sans jugement et un dialogue respectueux des propos et des comportements de l’adolescent.

Inciter l’enfant et l’adolescent à s’exprimer est salutaire. Cela peut se faire auprès de ses camarades et plus particulièrement ceux qui eux aussi ont du faire face à la perte d’un être cher, à un tiers de confiance pour l’enfant et l’adolescent, un professionnel de l’accompagnement, mais également par tout mode d’expression comme la musique, l’écriture, création en mémoire à la personne décédée.

Pour le petit enfant comme pour l’adolescent, il est salutaire de maintenir au cours de cette période, les règles de vie et les repères habituels. C’est le sécuriser et lui témoigner que la vie continue.

C’est leur rappeler que l’être décédé les aimait et souhaitait leur bonheur. C’est les autoriser à vivre et à être heureux.

Il est salutaire de communiquer avec son enfant sur la mort, le deuil, au travers de lecture et ce, dès la petite enfance, de façon à intégrer la notion de mort progressivement et comme faisant partie du cycle de la vie.

En tant qu’adulte, vous lui apportez une sécurisation qui lorsque vous êtes confrontés, au même moment que l’enfant à la perte d’un être cher est plus difficile, par manque de disponibilité et étant vous-même en lien avec vos propres émotions.

L’enfant est ainsi mieux préparé à comprendre et accepter la mort d’un être proche ou encore lors de son animal de compagnie lorsque celui survient.

LectureQuelques conseils de lecture pour vos enfants

L’accompagnement de son enfant, son adolescent passe parfois par un accompagnement en tant que Parent. C’est une opportunité pour le Parent d’évoquer sa propre souffrance, à l’extérieur de la cellule familiale, pour l’exprimer, au sein de son foyer, en fonction de ses besoins, dans le respect de soi et de son enfant.

C’est également avoir les clés d’un dialogue apaisant et sécurisant pour son Enfant.

Invitation à lire également articles :

Le deuil

Les cinq plus grands regrets exprimés en fin de vie

Article rédigé et publié par Virginie Lefranc (mise à jour le 28/10/2016)
Thérapeute, Coach de vie, Consultante
Accompagnement à l’épanouissement personnel et professionnel
Gestion stress social et professionnel
Savoir-Etre/Savoir-Faire

Newsletter
S’abonner à ma newsletter
Me contacter

La reproduction partielle ou intégrale des éléments précités et d’une manière générale, la reproduction de tout ou partie de cette article, sur tout support quel qu’il soit, est formellement interdite, sans l’accord écrit et préalable de Virginie Lefranc.

Paiement sécurisé