Ouvrage sur les liens transgénérationnels


Aïe, mes aïeux !

L’ouvrage « Aïe, mes aïeux »

Un livre

sur les liens transgénérationnels,
le syndrome d’anniversaire,
le non-dit-secret
et sa transformation en un «impensé dévastateur»

Je vous invite à découvrir ce livre d’Anne Ancelin-Schützenberger, au travers d’exemples tous passionnants et concrets, à prendre conscience :

– que nous sommes un maillon dans la chaîne des générations

– nous avons parfois, curieusement, à « payer les dettes » du passé de nos aïeux

– des « loyautés invisibles»qui nous pousse à répéter que nous le voulions ou non, que nous le sachions ou pas,
  des situations agréables ou des événements douloureux

– que nous sommes moins libres que nous le croyons

– que nous avons la possibilité de reconquérir notre liberté et de sortir du destin répétitif de notre  histoire, en comprenant les liens complexes qui se sont tissés dans notre famille.

Se procurer le livre

 

Newsletter
S’abonner à ma newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>